eros

gr. érôs: desejo, amor. Força de união e de engendramento, érôs, "desejo apaixonado", desempenha nas cosmogonias o papel de um modelo de atração, de fecundidade e de ordem., aquele de uma causa motora e ordenadora. (v. )

Guthrie: Tractate 20,1 (I, 3, 1) - SEARCH FOR A DEMONSTRATION OF DIVINITY SUCH THAT THE DEMONSTRATION ITSELF WILL DEIFY

1. What method, art or study will lead us to the goal we are to attain, namely, the Good, the first Principle, the Divinity (Eneada-V, 1, 1), by a demonstration which itself can serve to raise the soul to the superior world ?

METHODS DIFFER ACCORDING TO INDIVIDUALS; BUT THERE ARE CHIEFLY TWO.

Bouillet: Traité 9 (VI, 9) - DU BIEN ET DE L'UN

(I-II) C'est par leur unité que les êtres sont ce que comporte leur essence. Ils participent plus ou moins de l'unité selon qu'ils participent plus ou moins de l'être. Ainsi l'âme possède un plus haut degré d'unité que le corps; cependant elle n'est pas l'Un absolu, parce que l'unité de son être renferme une pluralité d'éléments. L'Être universel et l'Intelligence ne sont pas non plus l'Un absolu pour la même raison.

Bouillet: Traité 50 (III, 5) - DE L’AMOUR

(I) L’amour considéré comme passion de l’âme humaine est le désir de s’unir à un bel objet. On souhaite tantôt posséder la beauté pour elle-même, tantôt y joindre le plaisir de perpétuer l’espèce en produisant dans le monde sensible une image temporaire des essences éternelles du monde intelligible.

(II) L’amour considéré comme dieu est l’hypostase (l’acte substantiel) de Vénus Uranie, c’est-à-dire de l'Âme céleste. Il est et l’œil par lequel elle contemple Cronos (qui représente l’Intelligence divine), et la vision même qui en naît.

Bouillet: Traité 5 (V, 9) - DE L'INTELLIGENCE, DES IDÉES ET DE L'ÉTHER

(I-II) Comme les hommes, dès leur naissance, sont forcés d'accorder leur attention aux objets sensibles qui les entourent, il en est peu dont l'âme ait assez d'élévation naturelle pour sortir de cette sphère étroite et arriver à contempler l'intelligible. Pour y parvenir, il faut être porté à l'amour, être né véritablement philosophe. Grâce à cette heureuse disposition, on s'élève de la beauté du corps à celle de l'âme, et de la beauté de l'âme à celle de l'intelligence, laquelle est l'image du Bien.

Afrodite

Em várias passagens, Plotino representou suas três hipóstases por três ou mesmo quatro divindades do Panteão grego, o Uno por Urano, a Inteligência por Cronos, a Alma do Mundo seja por Zeus seja pela Afrodite celeste, a respeito do mito platônico do nascimento de Eros no Banquete (203 c3-5; 180 d7-8). A Afrodite celeste, dita nascida de Cronos, representa "a alma muito divina nascida pura dele que é puro e permanecendo aí no Alto porque ela não quer nem não pode permanecer nas realidades daqui de baixo".

Enéada III, 5, 8 — O jardim de Zeus: sequência da interpretação alegórica do Banquete

8- Pero, ¿quién es Zeus? ¿Y cuál es ese jardín, en el que, según nos dice (Platón), penetró Poros?1. Afrodita era, para nosotros, el alma, y Poros la razón de todas las cosas. Mas, ¿qué hemos de entender por Zeus y su jardín? Por Zeus no hemos de entender el alma, ya que el alma, en nuestra opinión, es Afrodita.