kalon

gr. kalón (tó) : beleza; outra forma, kallos. O conceito de beleza é importante tanto para o conhecimento do homem, para os objetos de seu conhecimento como para ação e a condução da vida.

Guthrie: Tractate 20,1 (I, 3, 1) - SEARCH FOR A DEMONSTRATION OF DIVINITY SUCH THAT THE DEMONSTRATION ITSELF WILL DEIFY

1. What method, art or study will lead us to the goal we are to attain, namely, the Good, the first Principle, the Divinity (Eneada-V, 1, 1), by a demonstration which itself can serve to raise the soul to the superior world ?

METHODS DIFFER ACCORDING TO INDIVIDUALS; BUT THERE ARE CHIEFLY TWO.

Bouillet: Traité 33 (II, 9) - CONTRE LES GNOSTIQUES

(I-II) Il y a trois hypostases divines, l’Un ou le Bien, l’Intelligence, l'Âme universelle. — L’Un ou le Bien est, en vertu de sa simplicité même, le Premier et l’Absolu. On ne saurait donc distinguer en lui l’acte et la puissance [comme les Gnostiques ont distingué dans Bythos Ennoia et Thelesis]. L’intelligence réunit en elle même, jusqu’à la plus parfaite identité, le sujet pensant, l’objet pensé et la pensée même.

Bouillet: Traité 50 (III, 5) - DE L’AMOUR

(I) L’amour considéré comme passion de l’âme humaine est le désir de s’unir à un bel objet. On souhaite tantôt posséder la beauté pour elle-même, tantôt y joindre le plaisir de perpétuer l’espèce en produisant dans le monde sensible une image temporaire des essences éternelles du monde intelligible.

(II) L’amour considéré comme dieu est l’hypostase (l’acte substantiel) de Vénus Uranie, c’est-à-dire de l'Âme céleste. Il est et l’œil par lequel elle contemple Cronos (qui représente l’Intelligence divine), et la vision même qui en naît.

Bouillet: Traité 5 (V, 9) - DE L'INTELLIGENCE, DES IDÉES ET DE L'ÉTHER

(I-II) Comme les hommes, dès leur naissance, sont forcés d'accorder leur attention aux objets sensibles qui les entourent, il en est peu dont l'âme ait assez d'élévation naturelle pour sortir de cette sphère étroite et arriver à contempler l'intelligible. Pour y parvenir, il faut être porté à l'amour, être né véritablement philosophe. Grâce à cette heureuse disposition, on s'élève de la beauté du corps à celle de l'âme, et de la beauté de l'âme à celle de l'intelligence, laquelle est l'image du Bien.

Bouillet: Traité 1 (I, 6) — Du Beau

Ce livre est le premier dans l'ordre chronologique. Il a été traduit en anglais par Taylor, Concerning the Beautiful, or a paraphrase translation from the Greek of Plotinus, London, 1787; en français par M. Auquetil, à la suite du livre de M. Théry De l'Esprit et de la critique littéraire chez les peuples anciens et les modernes, 1832, et plus récemment par M. Barthélemy Saint-Hilaire, De l'École d'Alexandrie, 1815, p. 178-197.

Brisson-Pradeau: Beleza

A primeira dificuldade relativa à definição do belo é aquela da equivocidade: uma bela panela, uma bela jovem e um belo gesto têm algo de comum? A definição do belo pelo prazer da visão e da audição é apresentada no Hípias Maior como um doxa e bão como i resultado definitivo do diálogo. O estatuto dóxico deste enunciado é confirmado pelo livro VI dos Tópicos de Aristóteles que o cita precisamente como um lugar comum (146a 21-23).

Enéada III, 2, 12 — A razão tem partes diferentes e o que produz é belo

12- Si, pues, la razón misma se ha adaptado a la materia al producir estos seres —pensemos que la materia se compone de partes no semejantes, de acuerdo con el ser que le precede—, su obra, siendo como ella es, no podría resultar más bella. Porque la razón no se compone de partes, todas ellas semejantes e iguales, lo cual no ha de reprochársele, sino que es ella misma todos y cada uno de los seres, en este caso tomados aparte y por separado.